Témoignages

Philippe DELANGHE, accompagnateur de Thierry Adeline en 2015
https://paleophil.com/2015/09/26/ultra-tour-du-leman-les-impressions-dun-accompagnateur/

Jean-Pierre VERNIER, marcheur, UTL 2017
“Un marcheur au pays des Ultra Runners
Je baigne depuis 50 ans dans la marche athlétique de vitesse puis de grand fond, le Tour du Léman j’en rêve depuis mes années Tour de Romandie 80-90 avec Russes et Chinois, à chaque fois je demandais à André Chuard de Genève “quand est-ce que tu nous organises ce tour du Léman ?”.
Puis j’ai lu les exploits des marcheurs Suisses sur le Tour du Léman, Jean Linder (26h en 1931 sur 203km) et Michel Valloton (19h17 en 1970 sur 170km). Jean a été le premier vainqueur du Paris Strasbourg en 1926 (500km en 78h).
Alors quand Lulu accepte mon engagement cette année et malgré mon manque d’entrainement j’ai foncé ou plutôt essayé de passer ce cut off de 6km/h.
Sur les 3 premiers ravito j’avais un peu de marge et je n’étais pas si loin des Charles, Philippe, Maria. Quand j’ai vu enfin le jet d’eau de Genève, j’ai compris que le retour par Lausanne allait être compliqué. De plus je venais de perdre mon road book et certainement moins lucide la nuit tombée, je me suis engagé sur l’autoroute à Bellevue et j’ai zappé le ravito 4 qui était juste dessous l’échangeur. Quand je suis revenu au R4 je n’avais plus de marge pour passer le cut off.
Pourtant Lulu et son équipe avait fait le job avec plusieurs moyens de repérage (2 versions de Roadbook, GPS, fléchage et marquage au sol).
L’aventure s’arrêtait pour moi à mi-course. Dans la voiture balai, j’ai bien discuté avec Maria et Philippe, lequel a bien connu le fameux Roger Quemener, 7 fois vainqueur du Paris-Strasbourg.
Finalement je retrouve chez les coureurs d’ultra le même état d’esprit que les marcheurs et je reviendrai sur l’UTL après avoir re-dompté le 100km par exemple à Belvès ou à Bienne.”